'Route du Chaski' et trésors d'Otavalo.

'Route du Chaski' et trésors d'Otavalo.

Jour 1: Quito - Otavalo - Lagune de Cuicocha - techniques de récolte - Hébergement communauté Karanki - Magdalena
À 2 h de Quito, le marché indigène d'Otavalo est l'un des plus réputés d'Amérique du Sud : vous pourrez admirer tissus, sacs, chapeaux, instruments de musique andins, ou simplement regarder travailler les habiles artisans.
« Lac de Cuicocha » - L'origine de son nom vient de la langue indigène Quichua "Lago del Cuy" à cause de la forme de cochon d'inde de la plus grande île, au milieu du lac. Ses habiles villageois sont connus pour leurs broderies exceptionnelles. Les membres de la communauté exposent les techniques locales de plantation ainsi que les animaux qu'ils utilisent pour une grande variété de cultures comme celles de la pomme de terre, du quinoa, des différents maïs,  des haricots ainsi que d'autres légumes en fonction de la saison de récolte.
Inclus: Entrée à Lac de Cuicocha, Repas du soir et logement

Jour 2: Ibarra - Voyage en train - Salinas - Peguche - Quito
Gare d'Ibarra - 26 km - 2 heures – 2 200 m. à 1 500 m. au-dessus du niveau de la mer.  Arrivée dans la commune afro-équatorienne de Salinas, implantée  par Go Galapagos - Kleintours dans un effort de promotion du tourisme, en soutenant ce lieu fabuleux, avec l'objectif de convertir Salinas en une importante destination touristique.
Villa de " Peguche", réputée pour ses toiles traditionnelles ou son atelier d'instruments à vent andins.
Inclus: petit déjeuner, déjeuner dans la commune afro-équatorienne de Salinas et billet de train.

 

'Route du Chaski' et trésors d'Otavalo.