Communauté Indigène D’otavalo et Train “Chaski Antawa”

Communauté Indigène D’otavalo et Train “Chaski Antawa”

Jour 1: Quito – Otavalo – Ibarra – train Chaski Antawa - Salinas – Magdalena
En partant de Quito vers le Nord, nous voyageons à travers les pittoresques vallées de Guayllabamba et de Cayambe. Guayllabamba est riche en sols fertiles et grâce à un système d’irrigation effectif elle est devenue une importante productrice d’avocats et du fruit local, l’anone. Cayambe d’autre part  s’est consacré traditionnellement à l’élevage de bétail laitier et à la manufacture de produits laitiers, et a aussi bénéficié d’un récent boom au niveau la production de roses. Les paysages impressionnants vous offrent une belle opportunité pour prendre des photos, et après les deux heures de voyage à travers les fascinants paysages de campagne des Andes, nous arrivons dans la province d’Imbabura, connue comme la Terre Équatorienne des Lacs.
Le marché d’objets faits à la main d’Otavalo est le plus célèbre et pittoresque d’Amérique du Sud. Les marchés sont des endroits de rencontre pour réaliser des achats, pour négocier les prix et pour bavarder, pendant que les gens de la région échangent des produits locaux, des animaux, des ustensiles, des pots et des casseroles ou des textiles. Pour les visiteurs, les marchés offrent la possibilité de faire une approche un peu plus personnelle avec les gens du pays lorsque vous négociés les prix d’une variété de produits en bois, des sacs, des chapeaux, des flûtes ou simplement lorsque vous appréciez la générosité et l’habilité manuelle de ces gens responsables de l’élégance et la beauté de leurs habits et leurs produits faits à la main.
Après nous nous dirigerons plus au nord vers la ville d’Ibarra pour prendre le train « Chaski Antawa ». Le train « Chaski Antawa » (ou le train messager) voyage sur une voie ferré du début du XXème siècle qui a été construite pour connecter le Nord des Andes Équatoriens avec la Côte du Pacifique. En partant d’Ibarra, un voyage de deux heures en descendant vers la tiède et sèche vallée de Salinas, à travers des plantations de canne à sucre, des paysages magiques, à travers des tunnels et en passant sur des ponts qui traversent des canyons très escarpés, des sommets et des champs disparates.
Le parcours de 26 km nous prendra deux heures pour être complété, pendant que nous plongeons de 2200 MTS à 1500 MTS sur le niveau de la mer. Profitez d’un repas unique dans le restaurant de la Communauté Afro-équatorienne de Salinas, mise en œuvre par Kleintours dans un effort pour élancer le tourisme et la culture dans et autour cette fascinante région, avec une vision d’aide cela est devenu une importante destination touristique. Le menu a été très soigneusement élaboré dans un effort conjoint avec la communauté et il mélange le savoir faire local avec les normes de qualité élevé de notre compagnie.
Une fois cette belle aventure est terminée nous nous dirigerons vers la communauté indienne de la Magdalena,  qui se trouve à 3100 MTS sur le niveau de la mer. Le paysage comporte une gamme de différentes récoltes qui ressemblent à un très coloré travail de patchwork sur les contreforts du volcan Imbabura.  Les très habiles artisans de la région sont célèbres par leur confection de broderies qui peuvent être appréciés et achetés directement des producteurs.
Apprenez au sujet de leurs activités journalières comme la traite  de vaches le matin, le pâturage et le labour avec des bœufs  si on est dans la saison correspondante à cette activité. Retrouvez vous face à face avec des gens qui n’ont pas encore été touchés par les urgences de la vie moderne. Vous passerez la nuit dans une chambre confortable avec des aménagements privés et de l’eau chaude; vous y gouterez la cuisine maison Andine la plus authentique. L’expérience de cette niche cachée dans les montagnes peut être absorbée avec une série d’activités optionnelles telle comme faire du cheval, faire du vélo de montagne ou bien en prenant une marche dans les collines qui se trouvent à proximité.
Jour 2: Magdalena Karanki –équitation – Lac Cuicocha  – Quito
Après le petit déjeuner nous embarquons pour une promenade à cheval avec un guide de la région à travers les magnifiques paysages de la Magdalena. Nous prendrons le bus pour nous diriger alors vers Cotacachi, un village indien qui se spécialise dans la confection de produits en cuir comme des sacs, des vestes, des chapeaux, des gants et des ceintures. Visite du Cratère du Lac Cuicocha, dont le magnifique paysage est entouré par les montagnes et d s scènes de landes avec de nombreuses plantes natives et beaucoup d’oiseaux. Retour à Quito.
Communauté Indigène D’otavalo et Train “Chaski Antawa”